Ma GRS - Récit de ma vaginoplastie

Retour

Le témoignage de mes parents

24/11/2003, 17 h

Contactons le Dr. Spehr (conversation en anglais avec Maman) : Nous informe que l'opération est terminée, qu'Alexandra va bien mais qu'il y a eu une complication cardiaque pendant l'intervention, à savoir : Kalium (Potassium) très élevé = 7.5 - Cur très irrégulier avec 2 arrêts.

Nous indique que tout va bien maintenant.

Le Dr. Spehr ne s'explique pas cette augmentation élevée, surtout chez une jeune personne, d'autant plus que les tests cardiaques avant opération étaient bons.

Alexandra suivait-elle un traitement antibiotique ? Non.

Avait-elle subi une intervention récemment ? Non.

On lui signale une allergie à l'aspirine. Selon elle, ce n'est pas une raison.

On lui signale le déclenchement de coliques néphrétiques après 2 opérations antérieures.

Elle nous indique avoir trouvé des calculs dans la prostate.

Nous convenons de la rappeler.

24/11/2003, 17h30

Appelons le Dr. Kunzer [le médecin généraliste traitant d'Alexandra].

L'incident le surprend car Alexandra n'était pas sous antibiotiques. Une allergie quelconque ne peut pas provoquer cette montée en potassium.

Selon lui, ce n'est pas le patient ni le chirurgien qui sont en cause, mais il pourrait s'agir d'une erreur d'anesthésie, à savoir problème de soluté.

Concernant les calculs, le médecin signale que ce ne sont pas forcément des calculs rénaux et qu'il peut s'agir de calcifications dans la prostate dues à des infections anciennes.

24/11/2003, 17h40

Informons Cornelia . Il est convenu de ne pas communiquer le problème cardiaque [à la famille élargie d'Alexandra].

24/11/2003 17h45

Papy, Mamie et Mémé prévenus sans entrer dans les détails ...

24/11/2003, 17h50

Je contacte une amie anesthésiste (en vacances à Fréconrupt).

Je lui fais le récit des évènements.

Elle trouve qu'il est bizarre et étonnant que ce soit intervenu pendant l'opération, en plus chez une personne jeune ...

Ce ne peut être qu'une erreur au niveau d'un soluté d'anesthésie mal dosé . Elle nous engage à demander à voir l'anesthésiste pour qu'il donne des explications.

Concernant le problème : la forte poussée de potassium ('hyperkaliémie') provoque une augmentation du rythme cardiaque, puis fibrillation nécessitant une défibrillation.

M'a demandé s'il y a eu une transfusion ? Cela n'a pas été précisé par le Dr Spehr [il s'avérera plus tard qu'aucune transfusion sanguine n'a eu lieu lors de l'oparation]

Concernant les séquelles, si le réveil s'est effectué normalement, il n'y a pas de problèmes à craindre.

En principe, si le problème ne s'était pas résolu, il n'y aurait pas eu poursuite de l'opération.

25/11/2003, 11h30

Au retour du collège, Maman contacte l'hôpital. Le Dr. Spehr n'est pas là, mais c'est un médecin du service qui lui répond en allemand en parlant très vite. Nicole comprend que c'est "alles klar" ["tout va bien"] et qu'Alexandra restera en soins intensifs "morgen und übermorgen" ["demain et après-demain"], et qu'il n'est pas possible de la joindre par téléphone.

On transmet les nouvelles à Cornelia qui nous dit que le Dr. Kunzer parle bien l'allemand et que c'est une bonne idée de le faire téléphoner à l'hôpital.

25/11/03, 12 h

Nous appelons le Dr. Kunzer a qui nous donnons des nouvelles et il nous en remercie. C'est volontiers qu'il accepte de contacter la clinique. Il nous rappellera.

25/11/2003, 13 h

Brigitte vient prendre des nouvelles et nous informe qu'elle a pu se renseigner auprès de sa collègue de la Sécurité Sociale [il s'agit d'une demande de remboursement de l'opération, qui a peu de chances d'aboutir, mais qui est tentée tout de même]. En fait, il faut demander un document E112 et non pas un E111. En principe, il faut faire la demande avant l'intervention, accompagnée d'un mot du médecin justifiant les motivations d'une intervention à l'étranger.

Généralement, c'est d'abord refusé par le Contrôle médical régional, mais en insistant ça pourrait marcher. Dans le cas d'Alexandra, il faudrait avancer les frais et se faire rembourser au tarif ??? après.

25/11/2003, 14 h

Papa contacte le Dr. Federmann [le psychiatre d'Alexandra] et lui donne le détail des nouvelles, car il ne connaissait pas les incidents de l'opération.

Il est tout à fait d'accord pour établir le papier et nous le communiquera dès qu'on aura l'accord d'Alexandra.

Vraiment sympa ce toubib.

25/11/2003, 19 h

Tout l'après-midi longue attente des nouvelles du Dr. Kunzer, dur dur ...

Vers 19 h, ce dernier me rappelle pour me dire qu'il n'a pas pu contacter le médecin mais qu'il a eu le service.

Alexandra va bien, encore somnolente.

Lorsqu'il a demandé s'il pouvait y avoir des séquelles, ils ont vraiment été surpris de la question posée. Il pense que tout compte fait, il y a eu un problème passager du rythme cardiaque ...

Question à élucider sur place en fin de semaine.

Il m'a annoncé que selon le service, on devrait pouvoir joindre Alexandra demain directement par téléphone, enfin une bonne nouvelle ...

Papi , Mami et Mémé informés des dernières nouvelles.

25/11/2003, 19h45

Appel d'Audrey [une cousine d'Alexandra] qui vient aux nouvelles.